Vous êtes ici :

Timbre 2 Lettres premier vol Français Transatlantique signée Assolant - Lefevre - Lotti

Neuf

Lettre premier vol France | Philatelie LMI 77

Plus de détails

1 Article

Attention : dernières pièces disponibles !

1 500,00 €

En savoir plus

un peu d'histoire depuis l'exploit de charles lindberg, les tentatives de traversées de l'atlantique sont nombreuses. elles se soldent par des échecs, et de nombreux morts sont à déplorer. aussi, l'etat français décide en 1928 de suspendre ses financements et d'interdire ces tentatives.armand lotti souhaite néanmoins tenter l'aventure. sous-directeur de l'hôtel lotti, rue de castiglione à paris, et passionné d'aviation, il achète un avion bernard 191. il s'entoure d'un équipage composé de jean assolant (pilote) et de rené lefèvre (navigateur). l'avion sera presque intégralement peint en jaune, ce qui lui vaudra le nom d'avion canari, yellowbird aux etats-unis.les premiers essais ne sont pas concluants : l'avion parcours 700 mètres.quelques semaines et quelques réglages plus tard, sous prétexte d'un réglage radio, l'avion décolle clandestinement de paris pour l'angleterre, sans papiers ni autorisation. l'avion canari et son équipage peuvent alors rallier les etats unis par bateau.raoul leroy, ingénieur chez hispano-suiza, prépare et met au point l'appareil qui s'envolera le jeudi 13 juin 1929 à 10h18, de la plage d'old orchard, au nord de boston. le décollage est laborieux, l'avion semblant trop lourd, et en effet, quelques instants plus tard, un passager clandestin apparaît en déclarant : here, i am ! . il s'agit d'arthur schreiber.furieux, l'équipage est contraint d'alléger l'appareil et jette le matériel de survie, des sacs postaux, et les bouteilles de champagne prévues pour l'arrivée à paris. du fait de conditions météo détestables, l'avion est contraint de prendre une trajectoire plus au sud, plus longue, et lorsque les côtes européennes sont en vue, le manque de carburant oblige le pilote à se poser prématurément sur la plage d'oyambre, près de comillas, en espagne.après avoir fait remplir partiellement les réservoirs, ils repartent le 16 juin vers la france et l'aéroport du bourget, tout en effectuant une seconde escale dans les landes.ce vol aura été une grande première à plus d'un titre :- 1er vol transatlantique français (équipage et appareil)- 1er passager clandestin de l'histoire l'aviation- 1er contrat sous seing privé signé dans les airs. (en effet, armand lotti fait signer à arthur schreiber un document de renoncement. si schreiber devait un jour raconter cette aventure, les droits seraient reversés à l'équipage).les lettres ayant effectué cette traversée sont rares (263 plis). il en demeure néanmoins quelques exemplaires qui sont généralement affranchis soit avec un timbre de 5 cents (ref scott c11), soit avec un timbre de 2 cents (ref scott 651) + timbre taxe français . elles portent 4 cachets : le cachet de départ d'old orchard du 13 juin, le cachet de l'escale de comillas du 14 juin, le cachet d'arrivée au bourget du 16 juin et celui du départ précisant : first french transatlantique flight - assolant - lefevre - lotti et old orchard paris.le lot proposé concerne un exemplaire de chaque avec la signature des 3 membres d'équipage.pli extrêmement rare, démarrage de l'enchère à 1500 justifiée.""